Paris s'énerve pour Red Star-ASSE

Paris s'énerve pour Red Star-ASSE

Photo Icon Sport

Le 10 février prochain, le Red Star reçoit l’AS Saint-Etienne pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe  de France, mais le club de la région parisienne doit se trouver un stade pour organiser ce match. En effet, la FFF n’a pas homologué le vénérable stade Bauer et le Red Star a donc pensé au Stade Jean-Bouin, situé à une encablure du Parc des Princes, et qui avait déjà donné son accord, le Stade Français n’ayant pas de match prévu à cette date. Seul problème, s’il est aux normes pour le Top 14 et la Coupe d’Europe de rugby, ce stade totalement neuf n’a pas de filet pour séparer les supporters de l’ASSE de leurs rivaux du Red Star, ce qui rend son homologation compliquée. De son côté, la ville de Paris a donc proposé le stade Charléty.

« Il est évident qu’on est prêt à accompagner et à accueillir un club de la métropole comme le Red Star dans une enceinte digne d’un 8e de finale de la Coupe de France (…) Pour nous, Charléty a davantage vocation à accueillir un match de football que Jean-Bouin qui est un stade pour le rugby », explique dans Le Parisien, l’élu en charge des sports. Seul problème, mais de taille, le Stade Charléty est le stade du Paris Football Club et les supporters du Red Star n’ont pas l’intention d’aller dans le stade du rival local pour soutenir leur formation. Autrement dit, entre homologation, diplomatie et organisation, le Red Star va vite devoir trouver la solution. 

Share