L’OL marche au mental, et Bordeaux le sait

L’OL marche au mental, et Bordeaux le sait

Photo Icon Sport

En une semaine, l’Olympique Lyonnais a réalisé une performance plutôt rare en remontant à deux reprises un déficit de deux buts pour aller chercher la qualification à Lorient et le nul à Marseille, deux déplacements souvent jugés délicats à négocier. Même si, avant ce retour au score, il y a forcément eu un passage à vide plus ou moins important à l’origine, la faculté de redresser la barre est l’une des forces tranquilles de l’OL selon Michael Ciani, qui croisera la course du club rhodanien ce mercredi en Coupe de France. 

« C'est une équipe expérimentée, qui a du mental. Quand elle est menée au score, ses joueurs ne paniquent pas parce qu'ils savent qu'ils disposent d'une force offensive importante, parce qu'ils ont l'habitude des matches à enjeu comme celui-là. Ce n'est pas surprenant », a analysé pour Sud-Ouest le défenseur bordelais, qui sait qu’il aura probablement fort à faire face à un duo Lisandro-Gomis où tour à tour, l’un puis l’autre prennent le relais pour marquer. 

« Lisandro est bien revenu. Gomis marque régulièrement. Ils sont complètement différents. On a un Gomis qui est fort dos au but, qui garde bien les ballons et a une réelle puissance. Lisandro est un peu plus fin techniquement, un peu plus intelligent dans les appels. Il ne joue pas sur les contacts mais sur les anticipations pour tromper les défenseurs. Il faut savoir comment ils jouent et s'adapter sur chaque action », a confié Michaël Ciani, qui sait toutefois que si les Girondins veulent confirmer leur retour aux affaires, cela passera par une performance défensive de premier choix à Gerland. 

Share