L'ASSE souffre mais s'en sort

L'ASSE souffre mais s'en sort

Photo Icon Sport

L’AS Saint-Etienne s’est qualifiée (5-3 ap) mercredi soir pour les huitièmes de finale de la Coupe de France après un match totalement fou contre une équipe de Tours qui a fait honneur à son rang.

Dans un stade comble, Tours a pris les devants sur un but contre son camp de Sall qui de la tête trompait Ruffier (1-0, csc à la 10e). Après cette ouverture rapide du score, les Verts multipliaient les occasions, mais faisaient preuve d’une maladresse incroyable. Du moins jusqu’à l’heure de jeu. En l’espace de quelques minutes, c’est un ouragan qui allait s’abattre sur le club de Ligue 2. C’est d’abord Monnet-Paquet qui égalisait (1-1, 64e), puis Van Wolfswinkel signait un doublé en deux minutes (1-3, 71e et 73e). On pensait alors que le sort du match en était jeté. Cependant Tours réduisait d’abord le score par Adnane (2-3, 75e), avant que Bergougnoux n’égalise, l’ancien joueur de l’OL trompant, sur penalty, Ruffier d’une Panenka (3-3, 80e). Il fallait avoir recours à la prolongation, mais l’expulsion de Kouakou (102e) était le coup de trop pour Tours, qui allait craquer, encaissant deux buts signés Erding (3-4, 104e) et Monnet-Paquet (3-5, 118e). Le coup était passé près, mais les Verts restent en course dans cette Coupe de France.

Share