L'ASSE mention passable face au Red Star

L'ASSE mention passable face au Red Star

Photo Icon Sport

Sur un véritable champ de patates, l’ASSE a eu beaucoup de mal à se défaire du Red Star, malgré un scénario qui semblait très favorable (1-2). Les Verts sont les premiers pensionnaires de L1 qualifiés pour les quarts de finale.
 
Pour ce choc des « Verts », le Red Star et l’ASSE allaient devoir se départager dans un stade de rugby, et sur une pelouse de rugby. Cela n’empêchait pas les deux équipes de tenter de jouer au sol, et de se projeter rapidement vers l’avant. Cela payait pour les Verts, avec une ouverture du score curieuse, puisque Van Wolfswinkel, sur un coup-franc de Mollo, poussait le ballon du pied au fond des filets, alors qu’Allain était sorti à l’aventure (0-1, 18e). Dur à digérer pour le Red Star, qui en plus voyait « Red » peu après, en raison d’une grosse faute de Ielsch sur Van Wolfswinkel, et qui voyait M. Kalt sortir un rouge pas illogique (25e). Malgré cela, les Audoniens égalisaient sur un but parfait, avec une longue ouverture, et une reprise sans contrôle de Bouazza à ras du poteau de Ruffier (1-1, 28e). Dans la foulée, l’international algérien avait même une occasion en or de passer devant, mais son tir devant Ruffier passait au-dessus (32e). 

Mais progressivement, l’ASSE prenait le contrôle sur le match pour dominer très nettement les débats. Malgré d’innombrables centres et une grosse pression, les occasions nettes étaient rares, et il fallait un coup de pouce malheureux d’un ancien stéphanois pour faire la différence. Sur un centre de Mollo, Cros contrait le ballon qui prenait son propre gardien à revers, pour le but de la victoire stéphanoise (1-2, 80e). Dur à digérer pour le club du 93 qui n’aura pas démérité, tandis que Saint-Etienne saura se contenter de la qualification, alors que les L1 encore au rendez-vous en quart de finale sont une denrée rare pour le moment.  

Share