Epinal envoie l'OL à la casse !

Epinal envoie l'OL à la casse !

Photo Icon Sport

Dans un match au scénario incroyable, Epinal a éliminé Lyon, tenant du titre après l'épreuve des tirs au but (3-3, 4 tab à 2). Une énorme sensation qui plombe le début de l'année de l'OL et perpétue la magie de la Coupe de France.

Le début de match allait être cauchemardesque pour l'Olympique Lyonnais, puisque sur un corner c'est Épinal qui ouvrait le score par Boubaya, qui de la tête trouvait le chemin du but (1-0, 12e). Incroyable mais vrai, deux minutes plus tard, et de nouveau sur un corner, le même Boubaya trompait encore une fois Vercoutre sur une copie parfaite de sa première réalisation (2-0, 14e). L'OL était clairement KO, mais heureusement pour les Rhodaniens, Gomis allait réduire le score sur la remis en jeu, ou presque (2-1, 15e). Mieux encore, Fofana ramenait son équipe à égalité très rapidement (2-2, 21e). Lyon respirait mieux et Lisandro était même à quelques centimètres de donner l'avantage aux siens (28e). L'OL finissait très bien cette première période, mais n'en profitait pas.

Au retour des vestiaires, les Spinaliens reprenaient le match à leur compte, et pensaient même avoir repris l'avantage, mais l'arbitre refusait le but pour une charge trop virile sur Vercoutre (55e). L'OL était de nouveau en mode panique, chaque attaquant d'Épinal mettant dans le dur la défense rhodanienne. Le tournant allait se produire sur une main  de Focki dans la surface. M.Kalt sifflait logiquement un penalty que Lisandro transformait en force (2-3, 61e). Bastos était proche de donner un avantage supérieur à sa formation, son tir étant détourné par un défenseur d'Épinal, mais Robin repoussait le ballon sur son poteau (66e). L'OL était cette fois maître du jeu et multipliait les occasions, Épinal tenant tant bien que mal. Mais contre toute attente, sur un contre, Dabo était étais pris de vitesse par Focki qui trompait Vercoutre de près (3-3, 76e). Le match redevenait totalement fou, et Lyon perdait soudainement de sa superbe. Les deux formations se rendaient coup pour coup, mais il fallait aller à la prolongation pour tenter de séparer les deux équipes.

Fofana était le premier à se mettre en valeur sur une superbe reprise de volée, mais le Lyonnais trouvait le poteau (94e). Épinal n'était pas en reste, mais Chouleur ratait le cadre (96e). L'OL répondait par Malbranque, mais une nouvelle fois Lyon touchait du bois (99e). Encore une fois sur un corner, les Vosgiens étaient prêts de trouver la faille, mais Réveillère repoussait sur la ligne (109e). Le KO était proche, Lisandro ratant le cadre alors qu'il était en position idéale (111e). Il fallait aller jusqu'aux tirs au but pour départager les deux équipes. Et à ce petit jeu là, Epinal faisait un premier break, Fofana échouant sur le gardien vosgien. Vercoutre remettait l'OL dans la course en repoussant le tir de Do, mais Koné envoyait le ballon au-dessus du but. Doukouré donnait un net avantage à Epinal (3 tab à 1), mais Lisandro laissait encore de l'espoir à Lyon (3-2). Diedhou ne ratait pas son tir et l'OL quittait la Coupe par la petite porte.


Share