Thiago Silva, Pastore, Lavezzi... Les cibles de Ménès

Thiago Silva, Pastore, Lavezzi... Les cibles de Ménès

Photo Icon Sport

Après sa défaite face au FC Barcelone mercredi en Ligue des champions (3-1), le PSG peut regretter son manque de réalisme offensif sur quelques occasions. Mais pour Pierre Ménès, le principal problème des Parisiens concernait davantage le secteur défensif mené par Thiago Silva.

« L'autre gros bémol, c'est l'efficacité ou plutôt l'inefficacité défensive, qui pour moi est cristallisée par un homme : Thiago Silva. Je me souviens que l'année dernière, celui qui était présenté comme le meilleur défenseur du monde avait failli à Chelsea. Il a failli encore hier soir. Sa responsabilité est très lourdement engagée sur l'égalisation de Messi, où il laisse partir Suarez dans son dos, a estimé le journaliste sur son blog Canal+. Sur le deuxième but, il ne fait que reculer alors qu'il sait très bien, pour avoir suffisamment joué avec Neymar en sélection, que dans cette situation, l'attaquant va enrouler le ballon du pied droit. Enfin sur le troisième but, il n'est nulle part. »

« Dans le jeu, il ne prend aucun risque avec la balle et ça en devient presque risible. Il lui est même arrivé de se débarrasser trop facilement du cuir, mettant ainsi ses coéquipiers dans l'embarras. Si Thiago Silva ne se ressaisit pas de manière extrêmement forte, ça va commencer à être un vrai problème pour le PSG. Ajoutons en plus que pendant sa longue absence due à un problème musculaire, Marquinhos a été remarquable. Aujourd'hui je ne sais pas si ce dernier n'est pas plus efficace défensivement que son capitaine », a-t-il conclu, non sans un tacle adressé aux entrants Ezequiel Lavezzi et Javier Pastore dont le manque d’implication a agacé : « On a l'impression qu'ils font la gueule parce qu'ils ne jouent pas dès le début du match ».

Share