Riolo balance dur sur ceux qui ont taillé Ancelotti

Riolo balance dur sur ceux qui ont taillé Ancelotti

Photo Icon Sport

Parti du PSG pour rejoindre le Real Madrid, Carlo Ancelotti n’a pas réussi dans sa quête de remporter le titre de champion d’Espagne, mais personne ne lui en tiendra rigueur au sein de la Maison Blanche. La 10e Ligue des Champions est depuis ce samedi soir dans l’escarcelle des Merengue, qui couraient après depuis 12 ans, malgré des investissements colossaux. Même si tout s’est joué à quelques secondes de la fin avec l’égalisation de la tête de Sergio Ramos qui a évité la défaite au Real, le Mister italien va récolter lauriers et louanges. De quoi faire clairement jubiler l’un de ses plus fervents défenseurs en France, Daniel Riolo, qui n’a jamais compris comment le PSG avait pu faire partir un entraineur aussi expérimenté. Le chroniqueur de RMC a donc tenu à titiller tous ceux qui avaient mis l’entraineur italien au pilori en expliquant que Laurent Blanc était finalement tout aussi bon, si ce n’est meilleur. 

« Et donc Carlo Ancelotti est un bidon, c’est l’idée dominante de la France du foot, non ? Lu dans la presse ce samedi matin : Carlo Ancelotti joue sa crédibilité… Et donc ? Il est crédible ou pas ? Je ne me rends pas compte. J’attends les experts qui l’ont taillé… que vont-ils dire ? », a quelque peu chambré Daniel Riolo à propos d’un Ancelotti dont les changements en cours de match ont porté leurs fruits, même si le 11 de départ mis en place par l’Italien a eu quelques ratés qui auraient pu couter cher. 

Share