Le Bayern très déçu, et un peu mauvais perdant

Le Bayern très déçu, et un peu mauvais perdant

Photo Icon Sport

 Jouer contre l’Atlético Madrid provoque souvent quelques tensions et cela a bien été le cas à l’aller comme au retour dans la demi-finale face au Bayern Munich.

Les Allemands avaient déploré la hauteur de taille de la pelouse, les ramasseurs de balle qui ne rendaient pas le ballon, et les gains de temps exagérés à Madrid, et ce fut bien évidemment pas beaucoup plus calme à Munich. Entre la domination outrageante (72 % de possession, 35 tirs à 7, 12 corners à 2) et l’élimination, Robert Lewandowski n’avait clairement pas digéré après le coup de sifflet final. « C’est le football, ça fait mal, la meilleure équipe n’est pas en finale. C’est difficile de l’accepter, nous méritions de nous qualifier », a déploré l’attaquant polonais, tandis que son dirigeant et légende du club Karl-Heinz Rummenigge, a expliqué que son équipe avait été « trompé par l’arbitrage », trop pernicieux selon lui avec l’Atlético Madrid. Finalement, c’est Manuel Neuer qui a résumé le mieux l’amertume des Bavarois : « J’ai l’impression que nous avons tout le temps dominé, à Madrid comme chez nous. Mais au final, c’est eux qui vont à Milan ».

Share