La Juventus est éternelle et le prouve face à Madrid !

La Juventus est éternelle et le prouve face à Madrid !

Photo Icon Sport

La finale de la Ligue des champions opposera le FC Barcelone à la Juventus le 6 juin prochain au Stade Olympique de Berlin. En effet, ce mercredi soir, le club turinois a tenu le Real Madrid en échec (1-1) et s’est donc qualifié logiquement pour sa huitième finale de Ligue des champions. Du côté madrilène, cela risque de tousser très fort.

Avec un handicap d’un but à remonter, le Real Madrid se devait de prendre le match à son compte, ce que Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers faisaient dès le début du match, Benzema (5e) et CR7 (13e), sur coup-franc, étant proches de trouver le chemin des filets. Mais il fallait attendre la 23e minute, et une faute litigieuse de Chiellini sur James Rodriguez, pour que l’arbitre se mêle du scénario en accordant un penalty contestable au Real Madrid. Cristiano Ronaldo ne se prenait pas la tête et trompait Buffon (1-0), marquant là son 307e but sous le maillot des Merengue, rejoignant Di Stefano dans l’histoire du Real. Avec cet avantage, l’équipe d’Ancelotti était qualifiée, mais il était évident que la Juventus n’allait pas s’en laisser compter. 

Et c’est en seconde période que les Turinois allaient subitement éteindre Bernabeu. Suite à un coup-franc, Paul Pogba remettait le ballon de la tête en plein centre de la surface, et Morata foudroyait Casillas, qui ne pouvait rien sur cette égalisation (1-1, 57e). Avec ce but, la Juventus était de nouveau qualifiée pour la finale, ce qui évidemment changeait totalement la donne. Madrid se ruait à l’attaque, mais Bale ratait à plusieurs reprises le cadre au grand dam des supporters espagnols. Sur un contre, la Vieille Dame était proche de sceller le destin de cette demi-finale, mais Marchisio perdait son duel avec Casillas (70e). Les minutes passaient et l’atmosphère devenait électrique, la Juventus étant passée en mode « hérisson » pour tenir jusqu’au bout face aux assauts espagnols. La Juventus tenait bon, et allait être à deux doigts de doubler la mise à la 88e, mais Pogba et Vidal, butaient tour à tour sur le gardien du Real. Mais le score n’évoluait plus et douze ans plus tard, la Juventus retrouvait la finale de la Ligue des champions après avoir sorti le tenant du titre.

Share