La finale pour Barcelone, l’honneur pour le Bayern

La finale pour Barcelone, l’honneur pour le Bayern

Photo Icon Sport

Après son succès 3-0 à l’aller, le FC Barcelone a très rapidement assuré sa qualification pour la finale de la Ligue des Champions, même s’il est incliné au final face au Bayern Munich (3-2), en raison d’un relâchement assez net dans la dernière heure de jeu. 

Le suspense n’aura duré que quinze minutes. Dans une Allianz Arena pleine à craquer et qui pouvait rêver à un immense exploit, le Bayern Munich se plaçait dans une situation idéale dès la 7e minute, avec un but de Benatia de la tête sur corner, devant une défense catalane bien timide (1-0, 7e). La remontée infernale devenait pourtant rapidement impossible, MSN ayant frappé. Sur une ouverture lumineuse de Messi, Suarez filait au but et choisissait de la jouer collectif pour servir Neymar, qui marquait devant le but vide (1-1, 15e). La confiance changeait totalement de camp, et cela se ressentait dans les attitudes comme dans les occasions. Barcelone en profitait pour passer devant, avec une nouvelle fois un service bien senti de Suarez pour Neymar, qui avait le temps de contrôler et de tirer en force petit coté face à Neuer (1-2, 29e). Dès lors, le Bayern jouait presque pour l’honneur, puisqu’il lui fallait marquer cinq fois pour se qualifier. Et même quand le but semblait au bout des crampons de Lewandowski, Ter Stegen sortait une parade incroyable d’une main pour freiner le ballon, et ensuite le sauver avant qu’il ne franchisse la ligne (40e). 

En seconde période, le FC Barcelone avait tendance à un peu trop gérer son avance, ce qui permettait au Bayern de retrouver la possession du ballon, et de faire mieux que sauver l’honneur. D’un bel enchainement aux abords de la surface, Lewandowski laissait sur place Mascherano, pour placer un tir de l’intérieur du pied droit poteau rentrant (2-2, 59e). Müller plaçait même les siens devant d’un tir similaire, après une remise en retrait à l’entrée de la surface (3-2, 74e). Mais les Bavarois restaient très loin du compte, se contenant de cette victoire pour l’honneur, et laissant le FC Barcelone retrouver sa première finale de Ligue des Champions depuis 2011. 

Share