Les résultats des huitièmes de finale

19h00 :
Met. Kharkov – Olympiakos 0-1
Sporting Portugal – Manchester City 1-0
Twente – Schalke 04 1-0
Atlético Madrid – Besiktas 3-1


21h05 :
Standard Liège – Hanovre 2-2
Valence – PSV Eindhoven 4-2
AZ Alkmaar – Udinese 2-0
Manchester United – Athletic Bilbao 2-3

Share
  • michayakowenko

    Les clubs espagnols sont largement au dessus du lot ces derniers temps. Lorsque l'on voit l'humiliation du Barca face à Leverkusen en Champions League, Bilbao, Valence et l'Atletico avoir déjà presque leurs billets en poche pour les 1/4 de finale de l'Europa League, on peut bien se demander qui pourra les arrêter. Manchester United a véritablement volé en éclat face à un Bilbao bien plus présent. Les clubs allemand et anglais ont de véritables problèmes dans toutes les compétitions.

    Vendredi 09 Mars 2012 à 01:05 Répondre

  • Scouser

    3 buts pris à domicile pour MU? 
    A mon avis ils vont passer à la trappe car san mames c'est juste une forteresse, un stade ultra bouillant.

    Jeudi 08 Mars 2012 à 23:01 Répondre

    • johann bladie

      J'avoue, en tant que supporter parisien, je ne peux qu'approuver tes dires!!!!! ;)

      Jeudi 08 Mars 2012 à 23:26 Répondre

  • clemzoub

    bilbao attention il sont vraiment puissant , surtout le jeune iker munian ! le future messi se mec !

    Jeudi 08 Mars 2012 à 23:00 Répondre

    • Scouser

      Et Javi Martinez, énorme aussi ce joueur !!

      Jeudi 08 Mars 2012 à 23:05 Répondre

    • Soso Soso

       trop fort deja contre nous il etait pas mal et la il a ete juste enorme

      Jeudi 08 Mars 2012 à 23:03 Répondre

  • cronaldo7man.united

    Le Sporting à été fantastique, généreux, courageux et talentueux, que les Portugais nous passent devant, on peut pas dire que c'est immérité et heureusement pour nous que Porto n'a pas joué à son vrai niveau, car c'était la meilleure équipe de son groupe de C1.

    Quand à nous de perdre une place va peut-être provoquer chez nous un réveille et encore, serrons les dents d'ici 3 à 4 ans, avec les nouveaux stades et un second souffles financier et un PSG version grand d'Europe on repartira vers de l'avant, si bien sur certains projets politique ne vienent pas tuer l'ambition des clubs français. 

    Jeudi 08 Mars 2012 à 21:05 Répondre