L’Europe et la France menacent l’UEFA et sa LdC pour les cadors

L’Europe et la France menacent l’UEFA et sa LdC pour les cadors

Photo Icon Sport

La réforme de l’UEFA a du mal à passer. Cet été, l’instance européenne a modifié les conditions d’accès à la phase de groupes de la Ligue des Champions pour la période 2018-2021.

Ainsi, les quatre premiers des quatre meilleurs championnats (Premier League, Liga, Bundesliga et Serie A en ce moment) seront assurés d’accéder directement à ce tableau final et sans passer par des barrages ou des tours préliminaires. Ce qui implique que les clubs des autres championnats auront beaucoup plus de mal à atteindre les poules. Dans ces conditions, il sera difficile d’inverser la hiérarchie, d’où les plaintes de la Ligue 1.

Et sans surprise, la France est loin d’être la seule nation mécontente. Ce vendredi, on apprend que les ligues européennes (l’EPFL) protestent officiellement contre cette réforme en menaçant de ne pas respecter leur accord avec l’UEFA. Il leur suffirait d’organiser des matchs de championnat en même temps que les rencontres de Coupe d’Europe.

L’Italie est d’accord, évidemment…

« S'il n'y a pas de nouvel accord, chaque ligue pourra prendre sa propre décision », a annoncé le président Lars-Christer Olsson après la réunion à Zurich, sachant que l’Italie est la seule des 23 ligues présentes favorable à ce changement. Rien d’étonnant puisque la Serie A pourra directement placer quatre équipes en phase de groupes, contre trois actuellement dont une en passant par les barrages.

Share