Fair-play financier : Monaco et Lyon pris par la patrouille ?

Fair-play financier : Monaco et Lyon pris par la patrouille ?

Photo Icon Sport

Dans un communiqué publié ce vendredi après-midi sur son site internet, la Chambre d’investigations de l’Instance de Contrôle Financier des Clubs de l’UEFA (ICGC) a annoncé avoir terminé « sa première série d'auditions des clubs portant sur l'analyse des informations relatives à l'équilibre financier de tous les clubs présentant une date de clôture financière en juin 2014. » Et sept clubs, dont l’AS Monaco, vont désormais faire l’objet d’une enquête plus approfondie en raison d’un « équilibre déficitaire sur la base de leurs périodes de reporting financier s'achevant en 2012 et en 2013. » Les sept clubs en cause sont, outre l’ASM, l’AS Rome, Besiktas, l’Inter, FC Krasnodar, Liverpool et le Sporting Club de Portugal. 

Mais l’UEFA a également demandé de plus amples informations à six autres clubs sur leur équilibre financier au 30 juin 2014 et parmi ces formations on trouve l’Olympique Lyonnais, plus le Sparta Prague, Hull City, le Panathinaikos FC, le Ruch Chorzów et Wolfsburg. Ces équipes doivent fournir des données comptables supplémentaires à l’UEFA d’ici février 2015. Déjà sanctionné en mai dernier pour le non-respect des règles du fair-play financier, le Paris Saint-Germain pourrait bien se sentir moins seul d’ici quelques mois.

Share