Une Coupe d’Europe low-cost ? Pas pour cette recrue de l’ASSE

Une Coupe d’Europe low-cost ? Pas pour cette recrue de l’ASSE

Photo Icon Sport

Jean-Christophe Bahebeck commence à y être habitué, puisque pour la troisième fois de sa carrière, l’attaquant international espoirs change de club de manière provisoire. Déjà prêté par le passé à Troyes et Valenciennes, le joueur du PSG atterrit désormais à Saint-Etienne. Il y sera forcément beaucoup plus attendu, en raison de son âge (22 ans) et de la valeur de la formation qu’il rejoint. Car il y a une vraie place à se faire au sein d’une équipe stéphanoise en pleine reconstruction devant, et Bahebeck en est bien conscient. 

« J’avais plusieurs opportunités en France comme à l’étranger. Saint-Etienne est un très grand club de Ligue1, un club mythique qui appartient au Top 5. Le discours du coach m’a plu et a fait la différence. Il ne m’a pas assuré d’être titulaire. Il m’a expliqué beaucoup de choses sur mon placement notamment. Il m’a demandé de m’intégrer rapidement au collectif, dans quelle position je préfère jouer. Il m’a dit qu’il y aurait beaucoup de matches à jouer cette saison surtout si on passe les barrages de l’Europa Ligue. Je dois lui montrer qu’il a eu raison de me faire confiance. Je n’arrive pas avec le statut d’un grand joueur du PSG. J’étais avant tout une solution lors des rotations. Lors de certains matches, j’ai pu aider l’équipe. Je suis ici pour confirmer les attentes. En ce sens, jouer pour l’ASSE est un gros challenge. La Ligue Europa ? J’ai joué cette compétition avec Paris. La Ligue Europa est une grande compétition européenne. On ne peut parler de low cost. De nombreux clubs aimeraient la gagner, la jouer même », a prévenu dans Le Progrès le joueur prêté sans option d’achat par le PSG. Une sécurité pour lui afin de retrouver Paris à la fin de la saison.  

Share