La Tunisie refuse de présenter ses excuses

La Tunisie refuse de présenter ses excuses

Photo Icon Sport

La  fédération tunisienne a été claire et nette, elle refuse de présenter des excuses à la Confédération Africaine de Football, laquelle avait exigé cela suite à la vive polémique engendrée par l’élimination de la Tunisie par la Guinée Équatoriale en quart de finale de la CAN. L’arbitre, qui a depuis été suspendu six mois, avait accordé un incroyable penalty au pays hôte à l’ultime seconde alors que la Tunisie allait se qualifier. Ce mercredi, le vice-président de la fédération de Tunisie a annoncé à l’Agence France Presse qu’il n’était pas question de s’excuser.

« Nous n’avons pas fait outrage au bureau exécutif de la CAF ni aux responsables de la CAF. Pourquoi des excuses ? Nous avons demandé à la CAF de nous préciser de quoi nous devrions nous excuser, a ajouté le responsable. Nous avons dit que l'arbitre a commis des erreurs en notre défaveur. (...) Nous avons demandé que la CAF ouvre une enquête », a expliqué Maher Snoussi, qui sait cependant que la Confédération Africaine de Football a menacé de sanctionner l’équipe de Tunisie si la fédération ne présentait pas ses excuses.

Share