La Tunisie crie au scandale

La Tunisie crie au scandale

Photo Icon Sport

La qualification pour les demi-finales de la CAN de la Guinée Equatoriale ce samedi soir après une victoire sur la Tunisie (2-1 ap) n’a pas fini de faire des vagues. Le pays hôte a en effet bénéficié d’un arbitrage assez incroyable. Alors que les Aigles de Carthage menaient 1 à 0 dans les ultimes secondes, l’officiel sifflait un penalty totalement surréaliste pour une faute imaginaire en faveur de la Guinée Equatoriale. Après l’égalisation improbable du pays organisateur, ce dernier passait devant durant la prolongation sur un superbe coup-franc qui trompait le portier tunisien (1-2). La rencontre s’achevait par la victoire des locaux dans la confusion totale, l’arbitre étant raccompagné vers les vestiaires sous haute protection, certains joueurs tunisiens étant au bord de l’explosion. Les statistiques de ce quart de finale laissent assez dubitatifs, puisque la Tunisie a notamment eu 35 fautes contre elle, contre 8 pour la Guinée…Et sur les réseaux sociaux, cela s’est déchaîné à l’image de Gilles Verdez, qui oeuvre notamment dans l’émission de Cyril Hanouna sur D8 et qui soupçonne le pouvoir totalitaire en Guinée Équatoriale d’avoir pesé dans le résultat final.

 

Share